« C’est par le désir mimétique que nous sommes sortis de l’animalité »

  J’ai reçu ce message d’une correspondante : Bonjour Jean-Pierre, vous qui appréciez tant cet immense philosophe René Girard, avez dû être heureux que Michel Zink, cette autre intelligence, soit élu à son fauteuil d’académicien. Sur le site de l'Académie française, je viens de lire le vibrant hommage que Michel Zink a rendu à René … Lire la suite « C’est par le désir mimétique que nous sommes sortis de l’animalité »

PATRIA, l’appartenance bornée (basque)

  PATRIA, le roman de Fernando Aramburu écrivain basque-espagnol né à San Sébastian en 1959 et vivant en Allemagne depuis 1985, décrit les mentalités et les rapports sociaux de l’intimité familiale, individuelle et villageoise dans le Pays Basque sous l’emprise idéologique de ETA : le terrorisme nationaliste vu de l’intérieur, au XXI siècle et dans … Lire la suite PATRIA, l’appartenance bornée (basque)

La beauté, l’émotion, et le sentiment de la relation

Je devais avoir une vingtaine d’années, j’ai eu le sentiment que la beauté n’avait pas de valeur ni de réalité objective. La réalité de la beauté est subjective. Je me rendais compte que la beauté était éprouvée de manière infiniment différente selon les cultures, les civilisations, les pays, les milieux. Et même par les individus … Lire la suite La beauté, l’émotion, et le sentiment de la relation

La solidarité collective est individuelle

J'ai longtemps confondu le "grégaire" et le "collectif", la différence est pourtant essentielle. Depuis toujours, j'ai résisté à l'arbitraire qui m'était imposé, par la société paysanne de mon enfance, par mes parents, par l'Église. Cet arbitraire s'exprimait par une pression constante, pour que je me soumette à ce qu'on attendait de moi, sans que cette … Lire la suite La solidarité collective est individuelle