La société de consommation, c’est l’État social

  On a l’habitude d’attribuer l’origine de la « société de consommation » au marché et donc au capitalisme. Pourtant, la détermination de cette mise en œuvre n’a pas été celle des entrepreneurs mais celle des politiques, non pour des raisons économiques mais pour des raisons sociales et politiques. Représentants de la nation et de son unité, … Lire la suite La société de consommation, c’est l’État social

Conversation avec Jérôme Ferret et Farhad Khosrokhavar : « L’islam radical a une capacité à capter toutes les vulnérabilités sociales »

  19 décembre 2017, 21:37 CET Auteurs Jérôme Ferret Maître de conférences HDR en sociologie, Université Toulouse 1 Capitole Farhad Khosrokhavar Directeur d'études, directeur du CADIS, École des hautes études en sciences sociales (EHESS) Contributeur Sabrina Melenotte Anthropologue politique, Fondation Maison des Sciences de l'Homme (FMSH) – USPC Déclaration d’intérêts Jérôme Ferret a reçu des … Lire la suite Conversation avec Jérôme Ferret et Farhad Khosrokhavar : « L’islam radical a une capacité à capter toutes les vulnérabilités sociales »

La dynamique sociale, ou centripète incluante, ou centrifuge excluante

  Depuis la fin des Trente Glorieuses on assiste à une montée de la précarité et aussi de certaines inégalités. Quelle en est le principe dynamique ? Comment fonctionne-t-il ? Quand on observe le fonctionnement de la société on commence par classer les différents éléments qui la constituent, puis on analyse leurs rapports qui la … Lire la suite La dynamique sociale, ou centripète incluante, ou centrifuge excluante

Peut-on gérer l’État comme une entreprise ?

Publié le 30 août 2009 par Jean-Pierre Bernajuzan Depuis maintenant plusieurs décennies, surtout depuis l’avènement de l’idéologie néo-libérale, après la fin des trente glorieuses et la crise pétrolière de 1974, on dit qu’il faut moderniser l’État. L’État-providence s’épuisant face à la crise et à la mutation de l’économie, l’idée qu’il était mal géré s’est développée, … Lire la suite Peut-on gérer l’État comme une entreprise ?

Le triangle d’impossibilité du covid-19

Hubert Kempf 2 mai 2020 Comment faire face à la pandémie du covid-19 ? Quelles politiques adopter ? Si la première constatation à faire à propos de cette pandémie est qu'elle touche tous les États de la planète, la seconde est que les réponses apportées par ces États sont d'une extrême diversité, tout autant que … Lire la suite Le triangle d’impossibilité du covid-19

Comment reconstruire, inventer, imaginer le monde d’après ?

Tahar Noui L’historien Pascal Ory sur France-Culture. L'histoire pour penser l'avenir, pour reconstruire et réinventer : comment les crises ont-elles fait naître des mondes nouveaux, tangibles ou fantasmés ? Le monde d’après est-il un monde nouveau ? Nos ancêtres, eux aussi, ont un jour imaginé leur avenir, qui est notre présent, certains ont vu juste, … Lire la suite Comment reconstruire, inventer, imaginer le monde d’après ?

L’euro au temps du covid-19

Hubert Kempf 18 avril 2020   Le covid-19 provoque une des pires catastrophes économiques des dernières décennies. Face à cela, la BCE a annoncé le mercredi 19 mars un plan d’achat d’actifs de 750 milliards d’euros. La Commission européenne a suspendu les contraintes pesant sur les finances publiques des États membres. Les pouvoirs publics nationaux … Lire la suite L’euro au temps du covid-19

L’Union européenne manque de souveraineté

  Encore une fois, l’Union européenne n’est pas à la hauteur des besoins dans l’urgence de la pandémie, c’est récurrent. Quand on compare l’efficience des États, on ne peut que constater qu’elle sait créer des normes mais est incapable de prendre des décisions, d’agir, en un mot de gouverner. La première raison de cette impuissance … Lire la suite L’Union européenne manque de souveraineté

Du marxisme occidental au communisme soviétique oriental

  Légitimité individuelle occidentale En Occident, la légitimité individuelle s'est construite par la société occidentale, continûment depuis l'origine au IVe siècle. Cette légitimité des individus s'est développée par la volonté de l'Église catholique dans un « effet collatéral », car il n'est qu'un effet pervers de son véritable objectif : remplacer la filiation charnelle par une filiation … Lire la suite Du marxisme occidental au communisme soviétique oriental

Le naufrage des civilisations ? Oui, mais de façons différentes et articulées

  Le naufrage des civilisations de Amin Maalouf - Grasset - 2019, est un essai où l’auteur reprend le déroulement des évènements mondiaux depuis son « Levant » natal. Il est né en 1949 au Liban, journaliste et écrivain, présent sur les lieux au moment où se produisaient les grands évènements du monde depuis les années 1960, … Lire la suite Le naufrage des civilisations ? Oui, mais de façons différentes et articulées

4/4 – La communauté enseignante devrait devenir l’instance praticienne de la pacification des rapports sociaux

Les rapports sociaux soumis aux rapports d’autorité sont violents, que cette violence soit apparente ou non, et ils sont de moins en moins acceptés. Ce qui provoque une tension, une souffrance et quelquefois une révolte qui ne trouvent aucun remède dans notre système institutionnel fonctionnant sur le principe injonction/sanction qui ne sait ni ne peut … Lire la suite 4/4 – La communauté enseignante devrait devenir l’instance praticienne de la pacification des rapports sociaux

Leçons du film Voyage au bout de l’enfer de Michael Cimino

Je l’avais déjà vu plusieurs fois, il m’avait fait une impression très forte, mais je ne l’avais pas compris au fond. La cinémathèque de Toulouse a créé un festival où elle invite des artistes divers qui viennent parler de leur rapport au cinéma et à certains films en particulier que l’on visionne. Parmi eux, l’écrivain … Lire la suite Leçons du film Voyage au bout de l’enfer de Michael Cimino

Quel est ton avenir ? Vers où vas-tu ?

  En faisant le point et le bilan d’étape sur ton évolution, il me paraît que tu es en train de prendre un tournant majeur que l’on attendait depuis longtemps. Il me semble que c’est la reconnaissance de ton viol subi lorsque tu étais adolescente et le travail que tu accomplis dessus, qui a déclenché … Lire la suite Quel est ton avenir ? Vers où vas-tu ?

Lettre à une « hypersensible »

  Une jeune femme qui se dit hypersensible m’a adressé ce texte : L'hypersensible. Et la question qui se pose est de savoir si l’hypersensibilité est la cause des troubles qui en découle, ou bien si elle est elle-même produite préalablement dans la construction de la personnalité de l’enfant. L’hypersensibilité serait-elle innée ? Avant même … Lire la suite Lettre à une « hypersensible »

Comment fait la nature pour ne pas polluer les sols et les nappes phréatiques ?

Notre agriculture pollue les terres et les nappes phréatiques, alors que la nature livrée à elle-même ne pollue pas, et depuis des millions d'années !! Comment fait-elle ? En le sachant on pourrait s'inspirer de sa "pratique culturale" pour sortir de l'impasse dans laquelle nous nous sommes fourvoyés... https://www.youtube.com/watch?v=K7wbDr_P8NU

Que représente le « drapeau » pour les militaires ?

  « J’ai été élevé au biberon de l’unité, du rassemblement. Ma culture, c’est : on prend tous les Français, on les met devant le drapeau, et on est capable ensemble d’aller jusqu’au sacrifice suprême ». Cette déclaration du général Pierre de Villiers heurte nos sentiments laïcs et citoyens. Le drapeau n’a que peu de valeur pour nous … Lire la suite Que représente le « drapeau » pour les militaires ?

C’est l’humain en nous qui a commis la Shoah, pas la « bête »

Shoah Dans sa présentation de la conférence sur la Shoah, le président a repris l’antienne de la « bête » toujours prête à recommencer ses méfaits. C’est un contresens : la bête, les animaux, l’animalité, ne peuvent en aucun cas commettre une Shoah, il faut être humain pour avoir les moyens de le faire. Renvoyer notre capacité … Lire la suite C’est l’humain en nous qui a commis la Shoah, pas la « bête »

BORIS CYRULNIK. Enseigner l’histoire de la Shoah : enjeux et perspectives d’une transmission

  J’ai assisté à une conférence de Boris Cyrulnik organisée par le Conseil Général de Haute-Garonne à l’occasion d’une convention signée entre le Mémorial de la Shoah et le département. Il a parlé, en particulier, de la façon dont les enfants "encaissent" les états d'âme de leur mère. D'abord les fœtus subissent le stress de … Lire la suite BORIS CYRULNIK. Enseigner l’histoire de la Shoah : enjeux et perspectives d’une transmission

La Société contre l’État ? Plutôt sociétés grégaires contre sociétés individualistes

  Que les sociétés soient primitives ou modernes, grégaires ou individualistes, avec État ou sans État, elle sont de toutes façons composées d’individus. Ce qui change ce sont le statut de ces individus et la manière dont ils sont traités. Ma vision de l’évolution des sociétés humaines depuis l’origine est que le groupe a d’abord … Lire la suite La Société contre l’État ? Plutôt sociétés grégaires contre sociétés individualistes

L’État se prend pour le Roi ! Le gouvernement par l’arbitraire

C’est une réflexion de policiers, dans le livre de Sébastian Roché « De la police en démocratie », qui m’a fait prendre conscience qu’on reconnaissait à l’État une souveraineté qui en démocratie appartient au peuple. Quand on leur disait qu’ils devaient chercher à obtenir la confiance de la population, ils ont répondu spontanément « qu’ils sont l’État », leurs … Lire la suite L’État se prend pour le Roi ! Le gouvernement par l’arbitraire

De la société paysanne à la classe ouvrière

On a coutume d’expliquer l’identité de notre société occidentale par la détermination de la philosophie des Lumières. Je suis né paysan et j’ai vécu mon enfance et mon adolescence dans la société paysanne qui a disparu à la fin des Trente Glorieuses, je peux témoigner que nous y vivions encore selon les « codes paysans » dont … Lire la suite De la société paysanne à la classe ouvrière

De la descendance à l’héritage. Réflexions à propos de Notre-Dame de Paris

. Dans son livre L’Histoire du Moyen-Âge est un sport de combat, le médiéviste Joseph Morsel décrit comment l’Église d’Occident a voulu remplacer la filiation charnelle par la filiation spirituelle. Ce faisant, elle a cassé l’identification par la descendance en détruisant le culte des Ancêtres qu’elle a remplacé par le culte des Saints. L’Église orthodoxe … Lire la suite De la descendance à l’héritage. Réflexions à propos de Notre-Dame de Paris

De l’État démocratique à la société démocratique

La démocratie occidentale n’a pas la démocratie antique pour origine, tous les antiquisants le confirment depuis des décennies. La démocratie occidentale est issue de l’évolution structurelle de la société occidentale dès son origine mais qui ne s’est pas démocratisée avant d’atteindre le niveau étatique. L’évolution démocratique de l’État n’aurait pu advenir sans celle préalable de … Lire la suite De l’État démocratique à la société démocratique

Emmanuel Macron ne sait pas être démocrate, comme ses prédécesseurs mais en pire !

La dérive de Macron vers l’autoritarisme n’est pas de sa part, me semble-t-il, une volonté a priori d’autocratisme, mais plutôt une incapacité à concevoir une pratique institutionnelle de la démocratie au stade de développement où notre société en est arrivée. La société évolue et la démocratie qui la prend en compte aussi. Au niveau d’individualisme … Lire la suite Emmanuel Macron ne sait pas être démocrate, comme ses prédécesseurs mais en pire !

Le Référendum d’Initiative Citoyenne va tuer la démocratie participative

Le Référendum d’Initiative Citoyenne va tuer la démocratie participative Ce « RIC » relève de la même logique que celle du régime présidentiel. D’ailleurs, De Gaulle considérait le référendum comme le corolaire idéal de sa conception démocratique de l’État, mais De Gaulle s’opposait au parlementarisme. Or aujourd’hui, tous les élus confondus sont assimilés et rejetés, et au … Lire la suite Le Référendum d’Initiative Citoyenne va tuer la démocratie participative

Le droit à la mobilité dans l’urbanisation de l’économie globalisée-résidentielle

CO1 Le Monde a publié l’article de l’urbaniste Stephane Lecler (1). Cette analyse intéressante et pertinente doit aussi être interrogée par d’autres données fondamentales que sont la mutation économique survenue à la fin des 30 Glorieuses et la mutation territoriale qu’elle a entrainée. C’est sans doute à ce point crucial que la politique d’urbanisation se … Lire la suite Le droit à la mobilité dans l’urbanisation de l’économie globalisée-résidentielle

Est-on obligé d’être amoureux pour se marier ?

Dans mon village au début des années 1960, un jeune homme s’est marié. Plus tard il a raconté quelques éléments de son état d’esprit d’alors et certains critères du choix de son épouse. Ce n’est pas lui qui développe l’analyse qui suit car il demeure assez inconscient (quoique 1) de ce qu’il a vécu. C’était … Lire la suite Est-on obligé d’être amoureux pour se marier ?

Le grégarisme des jihadistes – Lettre à Farhad Khoroskhavar

Bonjour Monsieur Khosrokhavar, Je viens de terminer la lecture de votre livre Le nouveau jihad en Occident (Robert Laffont 2018) que j’ai trouvé aussi intéressant que le précédent que j’ai lu, Prisons de France (Robert Laffont 2016). Vos livres, et le dernier particulièrement, ne m’apprennent pas positivement grand-chose car j’avais déjà une perception du phénomène … Lire la suite Le grégarisme des jihadistes – Lettre à Farhad Khoroskhavar

La démocratie > le populisme > la dictature et la suite…

  Actuellement la démocratie est à la peine, nos politiques élus ont du mal à agir efficacement en nous représentant. D’aucuns s’essaient à envisager l’avenir… dans des formes inquiétantes. Par exemple Nicolas Sarkozy, le Canard Enchaîné du 7 novembre 2018 relate la teneur de ses différentes conférences, bien rémunérées : « Le modèle démocratique touche aujourd’hui … Lire la suite La démocratie > le populisme > la dictature et la suite…

« C’est par le désir mimétique que nous sommes sortis de l’animalité »

  J’ai reçu ce message d’une correspondante : Bonjour Jean-Pierre, vous qui appréciez tant cet immense philosophe René Girard, avez dû être heureux que Michel Zink, cette autre intelligence, soit élu à son fauteuil d’académicien. Sur le site de l'Académie française, je viens de lire le vibrant hommage que Michel Zink a rendu à René … Lire la suite « C’est par le désir mimétique que nous sommes sortis de l’animalité »

Aux élections européennes, chacun vote national : personne ne vote européen ! Il faut créer des Partis « Nationaux Européens »

L’Europe, l’UE suscitent déception et défiance car elles ne résolvent pas nos problèmes. Nous nous identifions nationalement et c’est à ce niveau national que nous admettons notre solidarité sociale et économique et non au niveau européen. Pourtant, c’est à ce niveau européen que peuvent être résolus nos problèmes globaux contemporains. Comment surmonter la difficulté ? … Lire la suite Aux élections européennes, chacun vote national : personne ne vote européen ! Il faut créer des Partis « Nationaux Européens »

Abolition du carbone, abolition de l’esclavage : même combat ?

  Je vous livre ici l'article intégral que François Meunier a publié sur le site Telos. Il analyse le parallèle entre les conditions pratiques de l'abolition de l'esclavage en Occident au début du XIXe siècle, et celles de l'abandon de l'énergie carbonée aujourd'hui. Les conditions morales pour l'abolition se sont articulées aux conditions économiques car … Lire la suite Abolition du carbone, abolition de l’esclavage : même combat ?

PATRIA, l’appartenance bornée (basque)

  PATRIA, le roman de Fernando Aramburu écrivain basque-espagnol né à San Sébastian en 1959 et vivant en Allemagne depuis 1985, décrit les mentalités et les rapports sociaux de l’intimité familiale, individuelle et villageoise dans le Pays Basque sous l’emprise idéologique de ETA : le terrorisme nationaliste vu de l’intérieur, au XXI siècle et dans … Lire la suite PATRIA, l’appartenance bornée (basque)

Je me considère comme un citoyen de base, ni scientifique ni décideur

  Je reçois ce message d’un correspondant : jc (1) : votre observation sociale est intéressante, mais je ne peux continuer cette lecture et valider votre démonstration « pour ma gouverne » sans que vous m’en disiez un peu plus sur vous et votre approche scientifique : quelle formation/influence avez-vous eues, quelles productions scientifiques auriez-vous écrite, auriez-vous … Lire la suite Je me considère comme un citoyen de base, ni scientifique ni décideur

De la révolution néolithique… à l’épuisement de la planète

  Contribution aux Controverses européennes de Bergerac : La dérive qui aboutit à la destruction de la planète actuelle a commencé par l’invention de l’agriculture au néolithique, qui a suscité la fin du nomadisme et l’avènement de la sédentarité, l’invention du capitalisme, des maisons et des villes, outils, dieux, chefs, guerre et massacres, cimetières, migrations, … Lire la suite De la révolution néolithique… à l’épuisement de la planète

Une formation pratique au travail social, plutôt qu’un Service social universel ?

  D’où vient l’idée, ou l’idéologie, du Service social universel ? Pourquoi de nombreux politiques conçoivent-ils apriori le travail social comme bénévole, gratuit… et obligatoire ? Il y a certes la référence au service militaire pour la défense du pays. Mais la défense concernait la souveraineté et la survie du pays tandis que le Service … Lire la suite Une formation pratique au travail social, plutôt qu’un Service social universel ?

L’assurance d’être secouru individuellement crée le sentiment de sécurité collective

  Le sentiment individuel concourt au sentiment collectif. Si les individus ont le sentiment qu’ils pourront être sacrifiés à l’intérêt général, leur crainte se projettera vers l’ensemble du collectif, qui, à son tour, éprouvera cette crainte car chacun se demandera si le prochain sacrifié ne sera pas lui. Cette incertitude sera délétère… Sécurité individuelle L'assurance … Lire la suite L’assurance d’être secouru individuellement crée le sentiment de sécurité collective

Peut-on gérer l’État comme une entreprise ?

  Depuis l'avènement de l'idéologie néolibérale après la fin des trente glorieuses, on dit qu'il faut moderniser l'État. L'État-providence s'épuisant face à la crise et la mutation de l'économie, l'idée qu'il était mal géré s'est développée en même temps que l'image de l'entreprise se revalorisait, l'entreprise s'impose comme modèle de gestion…
 Avec l'accession au pouvoir … Lire la suite Peut-on gérer l’État comme une entreprise ?

La beauté, l’émotion, et le sentiment de la relation

Je devais avoir une vingtaine d’années, j’ai eu le sentiment que la beauté n’avait pas de valeur ni de réalité objective. La réalité de la beauté est subjective. Je me rendais compte que la beauté était éprouvée de manière infiniment différente selon les cultures, les civilisations, les pays, les milieux. Et même par les individus … Lire la suite La beauté, l’émotion, et le sentiment de la relation

La condition salariale demeure l’impensé de notre modernité

  Qu’il soit encensé ou vilipendé, notre droit social consacre la minorité des salariés Dans la société occidentale les individus ont été des agents sociaux avant d’être des citoyens. En tant que citoyens ils sont légitimes, mais socialement ils ne le sont qu’en fonction de leur statut social. Ainsi, on se rend compte que les … Lire la suite La condition salariale demeure l’impensé de notre modernité

En tant que représentants de l’État, vous êtes malheureusement le problème, pas la solution.

J’ai reçu ce message après la publication de mon article sur Telos : « Apprendre à vivre en paix dans des sociétés individualistes et hétérogènes » : Monsieur, Le syndicat SYNPER est un syndicat atypique qui tente d’apporter une réponse positive et innovante à ce que vous décrivez comme nos sociétés individualistes et hétérogènes. Je serai heureux … Lire la suite En tant que représentants de l’État, vous êtes malheureusement le problème, pas la solution.

De la nécessité de l’échec amoureux pour un monde viable

  Imaginons que nous soyons tous pourvus d’un mécanisme instinctuel qui nous fasse choisir nos partenaires amoureux avec efficience et qui nous permette de « réussir » notre vie amoureuse et matrimoniale. Ce mécanisme serait plus ou moins efficace, comme tout mécanisme. Ainsi, les amoureux se rencontreraient en fonction de leur efficience amoureuse (et non pas sexuelle). … Lire la suite De la nécessité de l’échec amoureux pour un monde viable

Chiites et sunnites : un affrontement plus social et politique que religieux ?

  Il y a deux points intrigants dans l’affrontement entre les chiites et les sunnites. D’abord leur haine viscérale toujours renouvelée depuis si longtemps. Il est permis d’être perplexe quant aux motivations réelles de leur détestation réciproque et dubitatif quant à une motivation purement religieuse, car pour la réactiver sans cesse il faut des raisons … Lire la suite Chiites et sunnites : un affrontement plus social et politique que religieux ?

L’analyse « ressentique », versus analyse objective

  Apriori, une analyse est objective en ce qu’elle est extérieure à l’objet qu’elle examine en le décomposant, analyser revient donc à objectiver. C’est cette forme d’analyse que la science valide. Elle consiste à se dissocier de l’objet que l’on examine, pour être « objectif ». C’est une forme d’analyse passive ; passive en ce qu’elle observe … Lire la suite L’analyse « ressentique », versus analyse objective

Notre aberrante « modernité archaïque »

  À chaque époque, les gouvernants tâchent d’adopter des politiques qui adapteront croient-ils leur pays au monde qui advient. Il s’agit donc d’une projection vers le futur, faite à partir de leur interprétation du passé, et avec les moyens d’agir qu’ils pensent avoir à ce moment-là, et ce, dans un monde dynamique duquel ils ne … Lire la suite Notre aberrante « modernité archaïque »

C’est le social qui est naturel chez l’humain.

  Un lecteur m’a adressé un message :  Merci pour votre réponse (1). Les choses sont un peu plus claires maintenant. J'aimerais soumettre à votre appréciation une réflexion que j'ai menée hier donc voici le texte : On a décodé, décrypté la nature pour coder le social. On a réussi dans une certaine mesure à … Lire la suite C’est le social qui est naturel chez l’humain.

La mesquinerie du luxe, de la richesse et du pouvoir

  Que recherche-t-on dans le luxe ? Et aussi bien dans la richesse ? Et encore davantage dans le pouvoir ? Les trois termes ont tendance à se rassembler, à s’agréger et à se renforcer. Le luxe recèle a priori la notion de raffinement, mais le luxe peut être tapageur ou vulgaire, c’est à dire … Lire la suite La mesquinerie du luxe, de la richesse et du pouvoir

C’est l’expression de la société basque qui a, finalement, signé la fin de ETA

Un film de Justin Webster, « El fin de ETA » narre le processus des discussions et des négociations de la sortie de la violence de ETA. C’est un film passionnant qui montre à la fois les positions de chacun, les difficultés d’entendre l’autre d’en face, et celles d’entamer une démarche de « pacification », alors qu’en même … Lire la suite C’est l’expression de la société basque qui a, finalement, signé la fin de ETA

Apprendre à vivre en paix dans des sociétés individualistes et hétérogènes

  À la mutation liée à la globalisation économique - en rupture avec les Trente Glorieuses - et à la mutation territoriale qu’elle a entraînée, il faut rajouter celle, méconnue, de la socialisation. De nombreuses analyses étudient l’impact du bouleversement de l’économie sur les populations comme s’il déterminait la totalité de leur nouvelle condition. Or … Lire la suite Apprendre à vivre en paix dans des sociétés individualistes et hétérogènes

L’amour-passion, la jalousie et la xénophobie ont la même motivation…

  Nous avons un défaut de jugement spontané : on juge d’emblée les choses en bien ou en mal. Et on en oublie leur logique déterminante. Si l’on juge l’amour-passion positivement, même si on l’estime déraisonnable (mais l’amour doit-il être raisonnable ?), on méconnaît sa nécessité impérieuse. La jalousie, qui peut être l’extension de cet … Lire la suite L’amour-passion, la jalousie et la xénophobie ont la même motivation…